Histoire du Lions Club International

 

 

L'Association Internationale des Lions Clubs est née de l'idée d'un homme d'affaires de Chicago, Melvin Jones. Celui-ci était persuadé que les clubs d'entreprises locaux devaient dépasser les simples considérations professionnelles pour s'engager envers l'amélioration de leur communauté et du monde en général.

 

Il reçut l'approbation de son groupe, le Business Circle of Chicago. Après qu'il eut contacté des groupes homologues dans tous les États-Unis, une réunion d'entreprise fut organisée le 7 juin 1917 à Chicago, Illinois. Ce nouveau groupe prit le nom de l'un des groupes invités, l'" Association des Lions Clubs ", et une convention nationale se tint à Dallas, Texas en octobre de la même année. Une constitution, des statuts, des objectifs et un code éthique furent approuvés.

 

Parmi les objectifs adopté au cours des premières années figurait celui-ci, " Aucun club ne saurait se donner pour objectif l'enrichissement financier de ses membres «. Cet appel à rendre à autrui un service désintéressé reste l'un des principaux principes de l'association.

 

Trois ans à peine après sa création, l'association s'internationalisa, avec l'institution du premier club au Canada en 1920. Cette expansion internationale considérable continua dans les années 50 et 60 avec l'établissement de nouveaux clubs, principalement en Europe, en Asie et en Afrique.

 

En 1925, Helen Keller s'adressa aux Lions lors de la convention internationale de l'association à Cedar Point, Ohio. Elle mit les Lions au défi de devenir les " chevaliers des aveugles dans cette croisade contre les ténèbres ". Dès lors, les Lions clubs se sont engagés activement dans le service aux aveugles et aux malvoyants.

 

Élargissant son rôle international, le Lions Club International aida les Nations Unies à instaurer les Organisations Non Gouvernementales en 1945 et il conserve un statut consultatif auprès de l'ONU.

 

En 1990, les Lions mirent en œuvre leur programme le plus ambitieux de sauvegarde de la vue, SightFirst. Ce programme, dont le budget s'élève à 143,5 millions de dollars, vise à délivrer le monde de la cécité évitable et réversible.

 

Outre les programmes pour la vue, le Lions Club International s'engage à fournir des services pour la jeunesse. Les Lions clubs œuvrent également pour la défense de l'environnement, la construction de maisons d'accueil pour handicapés, le soutien de campagnes d'information sur le diabète, l'application de programmes d'aide aux problèmes auditifs et, à travers leur fondation, le secours international en cas de catastrophe.

 

Le Lions Club International comprend désormais 1,35 million d'hommes et de femmes, dans 45 000 clubs répartis dans 197 pays et zones géographiques.

 

 

Le Lions Club de France

 

Le « Lionisme » s’implante en Europe au lendemain de la seconde guerre mondiale, c’est 1948 que fût créé le premier Lions Club français, le club « Paris Doyen de France », ensuite des clubs vont voir le jour sur l’ensemble du territoire.

 

Le Lions Club de France regroupe environ 31500 membres dans quelques 1200 clubs répartis au sein de 15 districts.

 

Au quotidien les Clubs français apportent des solutions concrètes aux problèmatiques sociales, éducatives, de santé, aux niveaux local, régional et national. Ils participent par exemple à la collecte de dons pour la banque alimentaire, les restos du cœur, organisent des vacances pour les enfants démunis …

Ils sont également acteurs de la vie culturelle de leur région et de son ouverture sur le monde, à travers notamment :

-        Accueil de jeunes du monde entier dans les centres culturels francophones

-        Accueil d’enfants et d’adolescents dans des camps de vacances

-        La remise de prix culturels, soutien à la création artistique

-        Le téléthon au travers de l’organisation des centres de promesses téléphoniques mais aussi de plus en plus au sien de la force T

 

Afin de financer leurs projets, les Lions de France organisent des manifestations diverses, sportives, artistiques, culturelles, de l’ordre de 5000 par an.